750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blanquette de veau de ma maman

Il y a certaines odeurs , certains goûts, qui nous ramènent tout droit à notre enfance, cette blanquette en fait partie.

ça me rappelle les grandes tablées du dimanche ou des jours de fête, on était bien en famille, on rigolait, on chantait toujours à la fin des repas......De doux souvenirs d'enfance auxquels je me raccroche en cette période moins faste.....

Ma mère gardait le bouillon restant pour en faire une soupe le lendemain soir.

Elle le réservait au frais pour que le gras fige et le lendemain, elle le dégraissait pour le cuisiner.

Avec mon bouillon restant, j'ai fait une soupe avec des perles du Japon.

INGRÉDIENTS 
1 kg de blanquette de veau - 2 carottes - 1 blanc de poireau - 1 oignon - 1 échalote - 1 gousse d’ail - 1 verre de vin blanc - eau - thym - romarin - laurier 

champignons en boîte ou frais

sauce : 35 g de beurre - 35 g de farine - 1 gros jaune d’œuf ou 2 petits - 2 à 3 CS de crème fraîche épaisse ( la crème allégée va très bien aussi) - persil - sel - poivre - 

PRÉPARATION

Dans une cocotte, mettre la viande puis les carottes et le blanc de poireau émincés, l’oignon et l’échalote coupés en 4 et la gousse d’ail écrasée.

Verser le vin sur le tout et couvrir d’eau à hauteur. Assaisonner de sel et le poivre puis ajoutez le thym, le romarin et le laurier. Porter à ébullition,puis couvrir et laisser cuire à feu doux environ 1h30.

Quand la viande est cuite, faire un roux. Faire fondre le beurre dans une casserole, ajouter la farine et remuer en laissant cuire quelques instants. Quand le roux devient brun clair, ajouter une louche de bouillon de veau en fouettant, continuer ainsi jusqu’à obtenir une sauce épaisse.

Égoutter la viande, en gardant le bouillon, puis la remettre dans la cocotte avec les carottes et les poireaux, sans le reste ( tout ce qui est aromates).

Ajouter les champignons égouttés et rincés (si vous choisissez les champignons frais, les éplucher, les émincer et les faire revenir dans un peu de beurre). 

Verser la sauce épaisse sur le tout, bien mélanger pour enrober les morceaux de viande dans la sauce.

Fouetter ensemble la crème fraîche et les 2 jaunes d’œufs puis les incorporer dans la sauce en mélangeant bien. Attention, ne pas apporter cette sauce à ébullition.

Servir dans un plat parsemé de persil haché.

Blanquette de veau de ma mamanBlanquette de veau de ma maman
Blanquette de veau de ma mamanBlanquette de veau de ma maman
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
J'ai le même genre de souvenirs, chez ma grand-mère maternelle qui nous la préparait à la moindre réunion de famille, elle savait que tout le monde l'attendait et l'espérait cette blanquette. Ensuite, c'est maman qui nous la préparait pour les repas d'anniversaire par exemplaire.
Il est vrai que c'est un plat obligatoirement réconfortant et doudou !
Belle journée. Viviane
Répondre
C
Oui et régressif puisqu'il amène tout un tas de souvenirs
Bon week end de Pâques
V
Une délicieuse recette qui à toujours du succès !
Bonne journée
Bisous
Répondre
C
C'est vrai que mon mari adore la blanquette, il avait le nez plus près de la casserole que moi quand je cuisinais!!!
Bisous
Z
Je m'inviterais bien à ta table là, bisou !
Répondre
C
On prend rendez vous dès la fin du confinement? ;)
Bisous Zika
B
Je fais la même avec la sauce onctueuse comme celle-ci mais j'ajoute du citron dans ma sauce. Tu me donnes envie d'en manger une. Bises
Répondre
C
En regardant sur internet pour comparer ma recette et celles d'autres sites, j'ai vu que parfois il y avait un ajout de jus de citron, mais après avoir demandé confirmation à ma petite mère, pas de citron dans sa recette...... ;)
Bises
M
Ton plat est magnifique et doit être délicieux, par les temps qui courent se souvenir des saveurs réconfortantes est appréciable.
Répondre
C
J'ai la chance d'avoir une petite mère qui m'a appris beaucoup de choses en cuisine, dans le même temps avec 10 enfants à nourrir, tu y passes du temps!!!!!
C'est réconfortant et en même temps, ça a un côté nostalgique..
Merci Muriel
A
Oh la la, les recettes comme ça, c'est que du bonheur !!
Répondre
C
A déguster? oui je confirme!!!!!
Merci Arthur
S
ah le blanquette, j'adooooore!!!! bisous
Répondre
C
Tu aimes tout Gaëlle!!! :D
Bisous
Y
j'adore ce genre de recette..
je prends plaisir à re-découvrir les recettes oubliées...
bonne journée
bizzzzzz
Répondre
C
Moi aussi, ma mère m'a appris beaucoup de choses en cuisine, et j'aime aujourd'hui les refaire, je les ai transmises à ma fille également
Bises Yolande
L
Les recettes de nos mamans ou grand mère sont les meilleures une bonne blanquette
Bonne journée bisous
Répondre
C
Je suis d'accord avec toi!
Bisous Christelle
L
À la blanquette j'adore aussi bisous
Répondre
C
Moi aussi même si j'en fais rarement
Bisous Béa
C
Moi aussi, même si j'en fais rarement!!
Bisous
L
elle me rappelle celle de ma grand mère!!
et dans un poêlon c'est meilleur!!
bonne journée
Répondre
C
C'est celle qu'on se transmet de génération en génération!!!
Merci Luna